Quel type d’assurance choisir pour sa voiture ?

Accident de voitureQuel que soit le type de véhicule, aucune conduite n’est possible sans assurance. Autrement, le conducteur s’expose à de lourdes sanctions comme la suspension du permis pour une période de trois ans, voire même son annulation, ou encore le paiement d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 euros. Quelle assurance automobile pour vous ?

L’assurance automobile au tiers

Attention, contrairement à de nombreuses idées reçues, ce ne sont pas seulement les voitures utilisées qui nécessitent une assurance, mais également celles qui ne circulent pas. Et sont particulièrement concernés les véhicules qui sont stationnés sur les voies publiques.

Ainsi, depuis l’entrée en vigueur de la loi du 27 février 1958, parmi la garantie obligatoire qui doit être souscrite par tout automobiliste figure la responsabilité civile. C’est d’ailleurs la formule d’assurance basique que vous proposera une compagnie d’assurance, un courtier, ou encore une banque. Mais que couvre l’assurance au tiers ? Cette garantie prend en charge tous les dommages corporels et matériels causés par la voiture sur autrui, sur un autre véhicule, ou sur un passager. Prudence est de mise cependant, car la responsabilité civile ne prend pas en considération les dégâts causés sur la voiture par le conducteur lui-même. C’est là qu’interviennent les garanties facultatives.

L’assurance auto tiers amélioré

De par son coût abordable, beaucoup de personnes se contentent de l’assurance au tiers. De ce fait, en cas de dommages intervenus sur le véhicule, c’est le propriétaire qui doit payer toutes les réparations à faire. Une situation à laquelle on peut facilement remédier si le conducteur opte pour l’assurance auto intermédiaire ou "tiers amélioré".

Comment ça marche ? En plus de la responsabilité civile, le souscripteur rajoutera des garanties supplémentaires à son contrat d’assurance. Et parmi ces options vous trouverez : la garantie de collision en cas de heurts avec tout objet, la garantie bris de glace et la garantie accidents sans collision ni versement qui concerne la vandalisation ou l’endommagement par le feu.

Les garanties en sus varient bien sûr d’une compagnie d’assurance à une autre, et il en va de même pour les tarifs pratiqués. Plus les options sont nombreuses, plus la facture risque d’être élevée. D’où l’intérêt de bien comparer les offres des assureurs avant d’opter pour une en particulier.

Carambolage et assurance

L’assurance tous risques

Enfin, le must reste bien sûr l’assurance automobile tous risques. En effet, comme son nom l’indique, cette formule offre le maximum de garantie à son souscripteur, tant pour les dégâts causés sur la voiture, que par le véhicule, et cela quelles que soient les circonstances. Plus précisément, même si le conducteur est le responsable des dommages ou de l’accident corporel, c’est sa compagnie d’assurance qui s’occupera des dédommagements.

Il en sera de même en cas de dégâts sans responsables, comme ceux provoqués par un animal qui percute le véhicule par exemple. Rien de surprenant du tout alors si l’assurance tous risques reste la plus onéreuse. Ainsi, avant d’opter cette formule, il faut bien peser le pour et le contre, puisque dans certains cas, les éventuelles réparations peuvent être moins chères, par rapport au montant total de l’assurance. Mais il sera également intéressant de prendre en compte l’état général de la voiture et sa vétusté.

Écrit par Rodolphe le dans Assurance

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : mqpdbqpem8