Les solutions alternatives pour acheter une maison

Si le recours au crédit immobilier n’est pas possible compte tenu de la situation de l’emprunteur, il existe néanmoins des solutions alternatives de financement.

Le prêt immobilier sans apport

L’obtention d’un crédit immobilier n’est pas simple puisqu’il faut constituer un dossier très complet et surtout proposer des garanties avec notamment un apport personnel. Simplement, tout le monde n’a pas à sa disposition immédiate plusieurs milliers d’euros à placer dans le financement de l’emprunt pour obtenir un accord. Conséquences, le projet d’achat d’une maison peut vite tomber à l’eau, ce qui est fort dommage puisque des établissements acceptent de financer des projets de ce type même pour les emprunteurs n’ayant pas d’apport. Le site internet credit-sans-apport.fr est justement la référence dans ce domaine : en savoir plus.

Le rachat de crédit pour acheter une maison

Le rachat de crédit ne sert pas uniquement à réduire les mensualités, il peut aussi proposer à un particulier de faire racheter son prêt en cours et d’ajouter un montant de financement pouvant être dédié à l’achat d’une maison. On peut donc bel et bien acheter une maison avec un rachat de crédit mais cette typologie de financement est soumise à une étude très approfondie, qui nécessite entre autre de vérifier la solvabilité de l’emprunteur et notamment sa capacité à rembourser ses mensualités. Au-delà, les montants peuvent être plafonnés suivant les établissements de crédits, et bon à savoir, on peut aussi réaliser la même opération dans le cadre de financements de travaux.

L’épargne personnelle

Il existe une poignée de contribuables ne souhaitant pas passer par les banques sur l’hexagone et ces derniers préfèrent épargner chaque mois le montant d’une mensualité de prêt immobilier plutôt que de souscrire un crédit. Résultat, au bout de plusieurs années, souvent plusieurs dizaines d’années, ils peuvent acheter une maison cash, sans recours à un crédit. Cette méthode fonctionne mais est plutôt rare en France. Cela implique parfois même des privations difficiles pour le foyer (loisirs, vacances, alimentation).

Le prêt entre particuliers pour les petites maisons

Le prêt entre particuliers est un mécanisme sans banque, c’est-à-dire que c’est un proche, un ami ou un voisin qui prête l’argent, sous forme d’un contrat établi entre les différentes parties. L’emprunteur lui s’engage à rembourser sa dette suivant les conditions conclues lors du contrat. Ce type de financement est très utilisé aujourd’hui dans le cadre de petits projets, des projets personnels de quelques milliers d’euros. Certains ont déjà mis en place ce financement pour l’achat de maison, mais cela semble compliqué car il faut trouver un particulier prêt à accorder un montant important et d’autre part, ce dernier doit disposer de solides garanties pour accorder une telle somme. Cela semble plus jouable pour par exemple une maison à rénover entièrement.

Enfin, un crédit est un engagement donc il faut être ne mesure de pouvoir rembourser ses dettes avant de signer un quelconque contrat de prêt.

Écrit par Rodolphe le dans Investissement

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : y7vqdd4mtn