3 façon pour financer son projet immobilier

80% des Français rêvent aujourd’hui de devenir propriétaires. Pour financer un tel projet d’envergure, il n’y a pas de place à l’improvisation. L’objectif est de trouver le meilleur moyen de financement. Même s’il en existe beaucoup, voici les trois meilleures solutions à envisager.

3 façon pour financer son projet immobilier

Le crédit immobilier

Le prêt immobilier figure en tête des solutions les plus utilisées par les particuliers pour financer un projet immobilier. Un emprunt qui peut servir à diverses fins : achat de terrain, achat d’un logement ancien, construction d’une maison neuve, pour financer ses travaux de rénovation. Disponible auprès d’une banque ou d’une autre institution financière, il se décline en un taux fixe ou variable, à choisir selon votre aversion aux risques.

Sur le marché bancaire, il est possible de trouver plusieurs formes de prêts immobiliers comme le PTZ, le prêt épargne logement, le prêt conventionné d’accession sociale, les prêts relais ou encore les prêts classiques. L’un des défauts de cette solution est qu’il devient de plus en plus difficile d’y souscrire. À cause du contexte économique actuel, les banques se montrent réticentes à l’idée d’accorder des emprunts. Elles imposent des conditions très drastiques et exigent par exemple un apport personnel, une situation professionnelle stable, un taux d’endettement faible pour ne citer que ces exemples.

Les capitaux propres

Avoir la possibilité de financer soi-même son projet immobilier est un rêve partagé par beaucoup d’entre nous. Plus besoin de rembourser des intérêts auprès d’une banque et de prendre le risque de faire face à un éventuel surendettement. Avoir ses capitaux propres est gage de sérénité. Cependant, ce projet est très ambitieux. Il existe très peu d’individus capables de débourser une somme aussi colossale à moins d’avoir gagné une fortune, un héritage ou avoir réussi pleinement dans les affaires.

Dans ce contexte, commencer le plus tôt possible en se constituant une épargne s’avère être une solution attractive. Vos pécules suffiront peut-être à financer seulement une partie du projet, mais c’est déjà cela de gagner. Vous pourrez compléter la somme nécessaire restante par un crédit. La bonne idée est de souscrire à une épargne logement de type Plan Épargne Logement (PEL) ou Compte Épargne Logement (CEL). L’argent mis de côté à travers ces deux dispositifs servira à l’achat d’une maison ou pourra être utilisé en guise d’apport personnel dans le cadre d’un prêt immobilier.

Faire appel à des donateurs

L’idée peut sembler saugrenue et pourtant il suffit de voir l’actualité pour constater que beaucoup de particuliers ont déjà réussi à construire leur maison grâce au sponsoring. Depuis maintenant quelques années, de plus en plus de personnes optent pour cette solution afin de concrétiser leurs projets.

L’idée est de contacter des artisans et entreprises pour qu’ils offrent des matériaux ou des sommes d’argent nécessaires à la construction. En contrepartie, vous leur faites bénéficier d’une visibilité dans les médiaux locaux ou sur internet. Cette solution n’est pas simple dans la mesure où elle peut se solder par échec si l’impact médiatique que vous promettez à vos sponsors n’est pas important. Il faut donc travailler cet aspect du projet afin d’aboutir aux résultats escomptés.

Écrit par Rodolphe le dans Investissement

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : yzpxh5erut